L’autostop en tant que fille

Bonjour les voyageurs ! Je finis mon trio d’articles sur l’autostop avec l’autostop en tant que fille. Si tu hésites encore à te lancer ou ne sais pas comment t’y prendre, je t’invite à lire ces articles publiés il y a quelques jours : L’autostop, Le Guide ou encore : Pourquoi faire de l’autostop ! Tu l’as compris, je fais tout pour te convaincre afin de pratiquer l’autostop !! C’est que ça à tellement à offrir !

Il y a 2 ans, j’organisais mon premier roadtrip en Grèce, toute seule, en sac à dos et en autostop. J’avais 18 ans et, dès mon premier voyage, j’ai décidé d’expérimenter ce moyen de transport. Bien sûr, mon entourage fût sceptique, méfiant, et pas vraiment encourageant… ce qui est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui, malgré le fait que j’ai bien plus d’expériences qu’au début. Mais ces réactions humaines sont tout à fait normales. On est toujours inquiet pour les personnes qui nous sont chères. Pourtant, après presque 15 pays franchis, 2 ans d’expériences, des centaines de conducteurs rencontrés et des milliers de kilomètres parcourus, je peux t’assurer que j’ai toujours mes doigts de pieds et la tête sur les épaules !! Une tête d’ailleurs remplie d’expériences inoubliables ! Alors l’autostop en tant que fille, est-ce vraiment dangereux ? 

L'autostop en tant que fille : à bannir ou à défier ?

l'autostop en tant que fille

Avant même que tu te lances, on te le déconseillera ! Une fille toute seule, dans un pays étranger, remise au destin, aux étrangers qui la prendront.. C’est du suicide, on te dira ! C’est se jeter dans la gueule du loup et prendre des risques inutiles ! Qui te protégera quand, et non si, ça tourne mal ? Que de positifs qui t’encourageront énormément ! 

Malheureusement, de nos jours, la majorité des personnes voient en noir et sont de plus en plus méfiant vis à vis des autres. Entre la société qui nous manipule, les journalistes qui nous montrent ce qu’ils veulent et les attentats de plus en plus nombreux en Europe, nous ne sommes pas aidés ! Mais n’oublions pas que toutes ces choses représentent qu’une partie infime de notre monde. Que nous sommes avant tout des humains, et que nous devons avoir foi et confiance en notre propre espèce ! 

Les potentiels risques

Tu tomberas sur nombres d’articles qui te diront de prendre en photo tes conducteurs, noter les plaques d’immatriculations… et d’envoyer ces informations à un ami proche. Ou bien carrément de te munir d’un couteau ou d’un gaz lacrymogène ! Ou de tirer le frein à main en pleine route ! En plus, d’être de dangereuses suggestions, elles ne sont pas franchement encourageantes. Bien au contraire, on tombe dans la paranoïa du « L’autostop, en tant que fille ? Mais t’es folle, c’est bien trop risqué ! Tu vas finir morte ! ».

En effet, la majorité des craintes de la part d’autrui c’est : 1/ Etre violé, 2/ Etre kidnappé, 3/Etre assassiné 4/Etre volé. C’est sûr, on va dans les extrêmes, mais dans des situations inhabituelles ou peu communes, l’humain a la fâcheuse tendance à envisager le pire….Surtout les parents dans ce cas-là! Ils ont peur que quelque chose tourne mal et sont méfiant envers les intentions de nos futurs conducteurs…. 

Et donc, tu n'as pas peur ?

l'autostop en tant que fille

On allie l’autostop aux mots « danger », « risques », « téméraire », sans y voir le bon côté des choses. Certes, c’est une source de danger, mais ça en reste une parmi des centaines qui nous entourent. Lorsque l’on prend sa voiture chaque matin pour se rendre sur son lieu de travail, nous n’y allions pas les mots « danger », « risques », « téméraires ». Pourtant, un accident pourrait survenir d’une 

minute à l’autre. Tout comme lorsque l’on rentre chez nous en prenant le rer B à 1h du matin. Qui sait ? Tu pourrais tomber sur une personne un peu trop gai… être suivi jusque ta voiture… battue, violée, ou bien assassinée ? 

La finalité est qu’il n’existe aucune place sur Terre où tu sois en sécurité à 100%. Le danger est partout et peut survenir à chaque seconde, n’importe où, n’importe quand. Que tu traverses la rue, te promènes dans un parc, ailles voir un concert… Qui sait ce qu’il peut t’arriver ? Cependant, les probabilités que quelque chose tourne mal est très minime, tout comme celles concernant l’autostop. 

Je n’ignore pas les potentialités de risques quant aux viols, assassinats et autres… tout comme je n’ignore pas les potentialités d’accident de voiture à chaque fois que je conduis… J’y pense, mais ça ne m’empêche pas de vivre ma vie, de sortir, ou de travailler. Partout, nous devons être vigilant. Ce qui me fait venir au point suivant. Se protéger.

Se protéger

Pratiquer l’autostop implique de prendre certaines précautions. D’autant plus pour une fille… 

Il est impossible d’anticiper d’éventuels mauvais comportement avec des conducteurs. Il est donc préférable de ne pas s’y en préoccuper de trop, mais de cependant, se préparer physiquement et mentalement afin de se sentir en sécurité. Car être en sécurité sera ta préoccupation de chaque seconde

Voyageant seule, tu es entièrement responsable de chaque décisions prises quant aux étapes de ton voyage: Devrais-je monter dans cette voiture avec ces 2 hommes barbus ? Porter un top en bretelles ? Mettre mon sac à dos dans le coffre arrière ?

Observe

Lorsqu’une voiture s’arrête et propose de t’emmener, tu dois choisir en quelques secondes si oui ou non, ces personnes paraissent sûres.  Durant ce laps de temps, tu dois te transformer en sorte de rayons X. Analyse la situation, observe ton conducteur, ce qu’il transporte à l’arrière… La première règle est toujours la même : être en sécurité. 

Sois reposée et clair d'esprit

Évite de boire la veille, dors suffisamment et repose-toi quand tu en éprouves le besoin. Cela évitera de t’écrouler dans une voiture inconnue ! En effet, voyager comme un backpacker, en plus de faire de l’autostop, c’est assez fatiguant, d’où l’importance de partir chargé à bloc. Nombre de fois j’ai somnolé, épuisée, mais uniquement car j’avais plus ou moins confiance en mes conducteurs. Mais, il suffit que tu tombes sur la mauvaise personne et, un virage plus tard, tu n’es plus dans la bonne direction. Sans que tu le saches…

l'autostop en tant que fille

Choisir la bonne tenue

Le choix des habits est quelque chose à ne pas prendre à la légère également. Cela dépend du pays, mais en général, il est toujours mieux de se couvrir la peau. Évites les shorts et les débardeurs. Privilège les leggings/ jogging, pull fin… Des vêtements confortables, couvrants, pratiques et neutre. Ne te maquille pas, cela ne t’es pas nécessaire. 

Prévoir son trajet

J’entends par là de choisir une destination à distance raisonnable de manière à éviter le stop de nuit. Si ton trajet à parcourir est de plus de 7h en voiture, ça sera un peu juste. Mais qui sait ?! En autostop, tout est possible ! Une fois ta route fixée pour la journée, active ta localisation et regarde de temps en temps que tu sois toujours dans la bonne direction. Libre à toi te t’arrêter avant ta destination finale et d’explorer une région t’ayant charmée sur la route. Tu es libre ! 

Veille sur tes affaires

Garde toujours tes affaires près de toi pour limiter les potentialités de vol. Si ton conducteur te propose de les mettre dans le coffre, demande gentiment si tu peux les garder avec toi. S’il insiste, cela sonne un peu étrange, méfie-toi. Bien entendu, à interpréter selon la situation (s’il n’y pas de place dans la voiture, qu’il y a un chien derrière et que c’est plutôt salissant, ou autre..). 

Soit vigilante. Toujours !

J’insiste, mais c’est parce que c’est extrêmement important. Tu es seule, dans un pays étranger, une culture, une langue inconnue. Regarde autour de toi, positionne-toi au bon endroit (ICI tous mes conseils), regarde ton conducteur dans les yeux, demande lui quelle est sa destination, n’hésites pas à lui parler pour apprendre à mieux à le connaître et à cerner plus ou moins quel genre de personne il est. Si vous ne parlez pas la même langue, redouble ton attention. Tes intentions, gestes ou autres, tout comme les siennes peuvent être interprétés autrement.

Ais confiance en ton instinct

Ais toujours confiance en toi. En ton jugement, tes doutes…Tu ne dois en aucun cas prendre la première voiture si celle-ci ne t’inspire rien de bon. Même si ça fait 2 heures que tu attends ! La règle number 1, c’est toujours la même, alors ne prends pas de risques. Au fur et à mesure de tes expériences, tu développeras comme un sixième sens qui te permettra de flairer les zones d’ombres comme on dit !  

Le mental

Prépare-toi mentalement. Tu ignores quel genre de conducteur tu vas rencontrer dans les prochaines minutes. Peut-être ça sera une maman qui part en vacance avec ses enfants et le trajet sera une merveille. Ou peut-être ça sera un drôle d’oiseau de qui te regardera de travers ! Ou un gars super cool qui se rend juste chez ses parents à 100km d’ici, mais qui, au bout de 15 minutes, te fera des propositions à caractères sexuelles…

Ton attitude, ta capacité d’adaptation et de réponses sera alors cruciale. Tu devras te montrer forte, assurée, calme, tout en trouvant les bons mots afin de ne pas te mettre dans une situation plus vulnérable. Si ça peut te rassurer, achète un spray poivré et garde-le à portée de main.

Mes expériences en autostop

l'autostop en tant que fille

Ma première expérience en autostop fût en Crète (si tu veux en savoir plus, clique ICI). Je suis vite devenue une accro, et ai enchaîné les roadtrips au fur et à mesure des mois, des années… J’ai donc pratiqué dans 14 pays, la Grèce, l’Italie, la Belgique, la Hongrie, la Serbie, la Macédoine, l’île de Crète, la France, l’Albanie, le Monténégro, la Croatie, la Bosnie, la Slovénie, l’Allemagne, et dans certains, bien plus qu’une fois ! J’ai traversé des pays, des frontières, des milliers de kilomètres… J’ai rencontré différentes cultures, ai vu de magnifiques paysages, ai vécu d’incroyables

expériences…. Et tout ça, grâce à tous les conducteurs qui m’ont pris. Des dizaines, des centaines ! Des étudiants, des employées, des mamans, des chef d’entreprises, des fermiers, des touristes… mais soyons honnête, la plupart fût des hommes. Pourtant, je suis une fille, les femmes ne devraient pas être effrayées. Après tout, je n’ai pas 30 kilos de muscles et une barbe de 2 mètres ! Mais avec tous les conducteurs que j’ai eu, je dirais qu’elles représentent 5% d’entre eux ! 

Beaucoup d’hommes donc ! « Et jamais rien ne t’es arrivé ?! ». Deux, trois m’ont demandé si je recherchais un « plus ». Deux l’ont clairement mentionné, « tu veux du sexe ? ». Un, m’a même proposé de l’argent, de m’acheter des bijoux ! Deux hommes m’ont touchés les mollets lorsque j’étais en Italie… Et c’est tout ! Parmi les centaines de conducteurs que j’ai eu, uniquement 5 ou 6 ont donc fait une allusion au sexe. Un pourcentage donc très minime ! Inférieur à 1%. Et une fois après avoir décliné et campé ferme, ils ont laissé tomber et jamais rien n’est allé plus loin.

L'autostop, c'est plus sûr qu'un avion, c'est ça ?!

Soyez conscient, non aveugle. Certes, faire de l’autostop n’est pas le moyen de transport le plus sécurisé et confortable, mais il n’est pas pourtant le plus dangereux. Je dirais que l’autostop représente autant de danger que prendre un avion, ce qui équivaut à un pourcentage très minime. Bien sûr, il y a des risques. Les ignorer serait être inconscient. Mais des risques, tu y es confronté quotidiennement dans ta vie de tous les jours, conscient ou inconsciemment à ta volonté propre. Si je devais donner un conseil, ça serait : « Lance-toi, écoute ton coeur, et agit avec prudence ». L’autostop en tant que fille, c’est possible ! J’en ai croisé nombres en chemin qui, comme moi, revendique leur position et encourage les femmes à ne pas céder à la peur, à condition de ne pas se lancer à bras ouverts ! 

N’hésites pas à laisser un commentaire pour partager à ton tour ce que tu penses. J’espère les filles vous avoir donné envie de tester l’expérience et d’avoir rassuré vos craintes ! Si tu as des doutes, des questions, je serais ravie d’y répondre ! Bon weekend les voyageurs !!

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=L%27autostop+en+tant+que+fille&url=http%3A%2F%2Fwww.crazyfrenchtraveler.com%2Fl-autostop-en-tant-que-fille%2F&via=">">Tweetez
0 Partages

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Inscris-toi à la Newsletter !

Entre ton email et suis mes aventures ! Apprend à voyager plus longtemps et moins cher !

Subscribe!