Pourquoi faire de l’autostop

Pourquoi faire de l’autostop ?
Bonjour à tous ! Je te partage ici quelque chose qui me tient à coeur, et grâce auquel j’ai vécu de magnifiques choses. En effet, l’autostop m’a apporté beaucoup et a fait de moi, en partie, la personne que je suis actuellement. J’ai ris, j’ai pleuré, j’ai grandi, j’ai appris, me suis ouverte l’esprit, ai progressé en anglais, pris confiance en moi…
Et si j’écris cette article, c’est aussi dans l’espoir de t’encourager, si ce n’est déjà pas le cas, à oser à ton tour lever le pouce. A aller à l’aventure, à te laisser aller à l’inconnu. A embraser ton destin et à te laisser guider….

L'autostop, qu'est-ce que c'est en fait ?

Par définition, l’autostop est un moyen économique de se faire amener d’une destination à une autre, par une voiture ou un camion, et cela de manière gratuite.

Et ça existe encore ça ?

pourquoi faire de l'autostop

Et bien oui, et même bien plus que tu ne le crois ! Il existe en effet, toute une communauté d’autostoppeurs actifs dans le monde entier ! C’est sûr, c’est pas le mode de voyage le plus promut ou même encouragé, car vois-tu selon la société, de nos jours il faut se méfier ! De tout le monde ! Même du petit berger et de son tracteur ? Ou de la maman qui va chercher son fils à l’école ? Le cadre qui se rend à une conférence à 200 kilomètres de là ? Oui, oui et oui ! Qui c’est ? Ils t’assassineront peut-être sur la prochaine aire de station ! Trêve de plaisanterie, je reviendrai sur les possibles risque un peu plus loin.

Et puis, pourquoi s’emmerder à lever son pouce en pleine cambrousse à attendre pendant des heures qu’une voiture s’arrête alors que tous t’ignorent royalement ? Et qu’aujourd’hui des nombreux moyens low-cost existent pour voyager à petit budget, qui plus est ? Pour un Paris-Lyon, c‘est quand même plus agréable de dormir dans un train climatisé avec petite couverture, plutôt qu’attendre, attendre, attendre, le visage cramoisi par le soleil, les bras fatigués de faire coucou, qu’une bonne âme accepte finalement de te prendre ! Mais alors, pourquoi faire de l’autostop ?  

Pourquoi faire de l'autostop ?

> Pour des raisons économiques et écologiques

On ne va pas se mentir, l’une des raisons principales de pratiquer l’autostop, en plus d’être écologique, est le fait de pouvoir se déplacer gratuitement. On ne gagne pas tous 2000 euros par mois, et on ne peut pas tous se payer un aller-retour Paris Rome en 1ère classe ! L’autostop est donc un moyen pas cher et plus ou moins rapide de se rendre au supermarché du village ou de traverser les continents ! A condition, bien sûr, d’avoir le temps, sans être pressé par une date butoire. 

> Pour des rencontres riches et variées

Bien que l’aspect économique soit intéressant, c’est l’aspect humain qui te donnera envie de pratiquer, encore et encore. En effet, tu vas faire de magnifiques rencontres, sincères et profondes, qui te laisseront des souvenirs inoubliables, dont certains plus que d’autres. 

En stop, n’importe qui peut te prendre. Entre fermier, étudiant, famille, cadre, touriste… tu seras confronté à un large échantillon de la société, qui rendront chaque conversation unique. Tu seras essentiellement prit par des locaux, une occasion de comprendre davantage le pays que tu traverses et de bénéficier de tips sur les endroits secrets à visiter. Entre rires, histoires, confidences et conseils, ta vision du monde s’agrandira et tes opinions évolueront. 

> Pour l'aventure, l’excitation de l'inconnu

Chaque journée est différente. On sait comment on la commence, mais on ne sait pas comment elle se terminera. Dans quelle ville va-t-on atterir ? Où va-t-on dormir ? Qui va t-on rencontrer ? Que va t-il se passer au cours de la journée ? On s’en fiche ! Place à l’aventure !
Cela peut faire peur de remettre son destin aux personnes qui auront la gentillesse de nous prendre. Mais c’est également le piment qui nous excite et qui nous donne ce magnifique sentiment de liberté. C’est sûr il y a des moments de galères. Mais la plupart du temps, c’est de la joie et surtout, d’incroyables surprises.

Quand j’étais en Grèce, un camion Turc me prit, se rendant prêt d’Izmir. Mon plan originel était de me rendre à Meteora, puis en Macédoine. Mais la perspective de Pouvoir me rendre en Turquie m’excita comme une puce ! En autostop, tu peux te rendre n’importe où ! Tout est possible, absolument tout 

> Pour des expériences uniques

Chaque voiture dans laquelle tu entres est différente. Chaque personne rencontrée est différente. Chaque expérience est unique. Et certaine te réserve de magnifiques souvenirs que tu ne seras pas près d’oublier.

Un jour, j’étais en Albanie, et je quittais Tirana pour Shkoder avec une halte prévue mi-chemin à Patok. Après avoir visitée ce magnifique lagon l’après-midi, je me remis en route, planifiant de camper dans les collines de Shkoder. C’est alors qu’une famille Albanaise s’arrêta, me proposant de venir prendre le thé chez eux. J’acceptais, occasion unique de partager un moment avec les locaux. Et finalement, j’y restais pour le dîner ainsi que la nuit, étant invitée au pré-mariage d’un de leur amis ! J’y découvris les traditionnelles célébrations, danses et chants, et passais une soirée inoubliable !

> Pour ton développement personnel

L’autostop est une vraie école de vie qui te transformera sans aucun doute. Tu apprendras à repousser tes limites, à avoir confiance en toi, à te débrouiller tout seul. Tu repousseras ta timidité en allant à la rencontre des gens, en t’exprimant…. Au fur et à mesure que tu pratiqueras, tu prendras de l’assurance et développeras des instincts infaillibles. De plus, c’est l’occasion de faire ici progresser ton niveau de langue, ou pourquoi pas d’en apprendre une…

Suis-je fait pour l'autostop ?

pourquoi faire de l'autostop

L'autostop, pour qui ?

Pour les fous ! Non, sans rire, c’est pour tout le monde, il n’y aucun critères particuliers. Que tu sois petit, grand, mince, gros, brune, blonde, blanc, noir, jeune ou centenaire, tout est possible ! Bien sûr, selon le sexe, l’âge, ou encore les habits, certains profils auront sans doute plus de chance que d’autres. Etre une fille donne généralement l’avantage d’être prise deux fois plus vite. 

Le maximum que j’ai dû attendre fût pour me rendre à Rome : j’ai patienté 2h à Florence . Mais je connais nombres d’hommes qui pratiquent l’autostop et qui sont prit rapidement. En réalité, tout dépend de ton attitude et de ton approche envers les autres. Ce qui nous conduit à la question suivante.

Que faut-il pour être un bon auto-stoppeur ?

> La Patience !

Oui, oui, je sais ! C’est dur. Attendre des heures comme un con, regardant passer des milliers de voitures sous ton nez sans te prêter la moindre attention, pendant que tu te demandes : Mais pourquoi je me suis mis dans une telle merde ?! Mais saches que quoiqu’il arrive, quelqu’un finira TOUJOURS par te prendre, sois en sûr. La question du quand est, quant à elle, aléatoire, mais garde toujours la tête haute et ai confiance en toi. Qui sait, dans 5 minutes une voiture peut s’arrêter et te faire avancer de 150 km !

> Un minimum de sociabilité

Comme je l’ai dit un peu plus haut, l’une des raisons principales de faire de l’autostop, ce sont pour les rencontres. Selon moi, l’un ne va pas sans l’autre. Faire de l’autostop, c’est demander de l’aide. Et si quelqu’un s’arrête pour te sortir du trou perdu ou tu te trouves, la moindre des choses c’est de s’intéresser à lui. Si tu fais de l’autostop juste pour pas dépenser de l’argent et que tu réponds à peine aux questions de ton conducteur en ayant une attitude plutôt froide et ignorante, je trouve ça plutôt impolie. Et tu risque en plus de passer à côté d’une amitié qui aurait pu dévoiler plein de surprises !

> Capacité d'adaptation

En autostop, tu dois t’attendre à tout. Que se soit par rapport aux sujets de conversationaux conducteurs ou encore aux intempéries, chaque journée sera différente. A toi de t’adapter. Par exemple :

– S’il pleut, prévoit un imperméable/ parapluie ou abrite-toi dans une station et demande aux personnes où est-ce qu’elles se rendent.
– Si un de tes conducteurs se révèle pas comme les autres (tics, handicape..), fait comme si de rien.
– Si une discussion est propice à des divergences d’opinions (politiques, religions…), essayes de contourner le sujet ou d’être plutôt neutre afin d’éviter les situations fâcheuses.
Mais bien entendu, si tu as des soupçons sur ton conducteur (alcool, drogue), qu’il te drague, touche ou autres, NE TE LAISSE PAS FAIRE et prends une autre voiture.

> Respect et sympathie

Lorsqu’une personne a la gentillesse de te prendre, remercie-là, c’est la moindre des choses. De même, si on t’offre un repas, un souvenir… C’est le BABA !

L’occasion étant unique, tu ne verras probablement plus cette personne, et il est possible qu’elle se confie à toi. Qu’elle te raconte ses problèmes ou autres… Sois toujours poli et ai un minimum de sympathie. Ce qu’elle veut c’est être écoutée, non ignorée. Ne fais donc pas ta mine guindée bien que ça t’ennuie. Souviens toi que cette bonne âme a eu la gentillesse de s’être arrêtée pour toi. Respecte donc cette personne, quelle qu’elle soit, et accorde lui un peu d’attention. Ça ne te coûte rien, et puis, tu ne la verras sans doute plus jamais ensuite. 

> Souris !

La première chose que voit les conducteurs c’est ton visage. Ton attitude est très importante. Tu dois dégager des ondes positives, rassurantes, non dangereuses. N’es pas peur de sourire, de faire des « coucou ». Non seulement ça aspire la confiance, mais ça attire l’attention. Tu auras deux fois plus de chance d’être pris en souriant et en agitant tes mains qu’en restant planter dans ton coin, la mine triste. Alors souris, souris !

> Etre positif

Sois toujours positif, peu importe depuis combien de temps tu attends. Peu importe s’il pleut ou s’il neige ! Ai foi et sois enthousiasme. L’autostop est imprévisible et comme je l’ai dit plus haut, il est possible qu’une voiture s’arrête dans 5 minutes. Peut-être ton conducteur t’invitera-t-il pour le dîner avec quelque uns de ses amis ? Peut-être te feras-tu un ami pour la vie ? Tu trouveras alors bien ironique de t’être apitoyé sur ton sort. 

Prêt à lever ton pouce ?

Si tu souhaites à ton tour tester l’expérience, je ne peux que t’encourager. Vouloir, c’est Pouvoir ! Je te conseille de commencer par des petites distances. Histoire de te familiariser avec le terrain, d’être plus à l’aise et de trouver ta manière à toi de procéder.

Je posterai la semaine prochaine un petit guide de conseils sur l’autostop en complément. Où se positionner, comment se préparer, les risques éventuels… N’hésite pas à commenter l’article pour me dire ce que tu en as penser, ainsi qu’à me suivre sur les réseaux sociaux si ce n’est pas déjà fait ! Merci à tous !!

En attendant, tu peux parcourir mes autres articles sur la Crète, la Croatie, ou encore sur les restaurants vegan à Prague !

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Pourquoi+faire+de+l%27autostop&url=http%3A%2F%2Fwww.crazyfrenchtraveler.com%2Fpourquoi-faire-de-l-autostop%2F&via=">">Tweetez
0 Partages

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Inscris-toi à la Newsletter !

Entre ton email et suis mes aventures ! Apprend à voyager plus longtemps et moins cher !

Subscribe!