Prague : Les plus beaux quartiers

Prague, capitale de la Tchéquie, surnommé ville des poupées, est un joyau coloré qui t’éblouira ! Après avoir tant entendu parler de cette ville, j’ai décidé d’aller l’explorer à mon tour. 

Armée de mon sac à dos, j’ai levé mon pouce depuis Paris en plein mois de Décembre sous une pluie pas très agréable ! Si l’autostop a plutôt bien fonctionné en France, en Allemagne c’était un peu plus compliqué (en plus de conducteurs pas très sociaux, j’ai été arrêtée par les policiers : ça m’apprendra à faire de l’autostop en plein sur l’autoroute !!). Bref, après une nuit à Mannheim puis à Nuremberg, je suis enfin arrivée dans la ville arc-en-ciel !

J’y ai passé 3 jours magnifiques, un sourire béat collé au visage telle une enfant ! Je te livre ici mon itinéraire de 3 jours, quartiers par quartiers. Entre les bâtiments colorés, les petites rues en pavés et les odeurs appétissantes flottant un peu partout autour de toi… Tu ne pourras que tomber sous le charme à ton tour !

Les différents quartiers :

1. La Vieille Ville (Staré Město)

Place de la vielle ville (Straromestské namesti)

Prague est une capitale à l’architecture impressionnante, dotée de nombreux bâtiments historiques. La Vieille Ville est donc un Must, tout comme sa magnifique Place, dominée par les deux tours imposantes de l’église gothique de Notre-Dame du Týn. Juste en face se trouve la tour de l’hôtel de ville, haute de 69,5 mètres, offrant une magnifique vue panoramique sur Prague (payant: 10 euros). Ne passe pas à côté de l’horloge astronomique, construite en 1490 par Hanus, elle s’anime à chaque heure fixe par un défilé de personnages représentant les Apôtres. De l’autre côté se trouve le palais Kinský (musée d’art) ainsi que la belle église Saint-Nicolas. Et non loin de là, la charmante place Malé náměstí (la petite Place).

Le marché Saint-Gall (Havelske Trziste)

Le marché Saint-Gall date depuis 1232 et est l’unique marché situé dans le centre de Prague. Fréquenté par les locaux comme les touristes, tu trouveras ton bonheur en toutes choses : fruits et légumes, fleurs, jouets en bois, souvenirs, poupées, maroquinerie, art, céramique… Un endroit idéal pour ramener un souvenir traditionnel de Tchéquie

Horaires : 07h00- 19h00, le dimanche 08h00- 18h30

La bibliothèque baroque du Clementinum

Le Clementinum est le second endroit le plus visité de Prague et cela n’a rien d’étonnant. Édifié au 16è siècle pour les frères jésuites, c’est l’un des plus grand complexes de bâtiments d’Europe. La visite comprends la tour astronomique, la salle du Méridien et la bibliothèque baroque avec ces magnifiques fresques et globes terrestres. Le Clementinum est un lieu chargé en histoire, riche de culture et de savoir. Son décor unique à la Belle et à la Bête te plongera dans un monde magique, voir paradisiaque pour les amoureux des livres !

Adresse : 5 Mariánské náměstí (près du pont Charles).
Accès : Tramway n°2, 14, 17, 18, 93 ou métro A (arrêt Staroměstská).

Le Pont Charles (Karlův most)

Le pont Charles permet de relier la Vieille-Ville au quartier de Malá Strana. Il est le pont le plus vieux de Prague, et fût construit à la place du pont Judith, détruit en 1342 par la Vltava (rivière) en crue. On le nomma alors en l’honneur de son fondateur, l’empereur Charles IV, qui en posa la première pierre en 1357. Jusqu’en 1741, il sera l’unique pont sur la Vltava !

Karluv Most est un véritable chef d’oeuvre d’art et de sculptures, classé monument historique national. Côté Vieille Ville, une tour gothique marque l’entrée du pont, entourée de magnifiques sculptures. On y retrouve l’empereur Charles et son fils Venceslas IV, ainsi que Saints Guy, Adalbert et Sigismond, du royaume de Bohême. Du coté de Mala Strana : deux tours de hauteurs inégales, dont la tour Judith; la plus petite est la plus ancienne datant du XVème siècle. Tout le long du pont, on peut apercevoir jusqu’à 30 statues de saints réalisées par des artistes célèbres.

Le pont Charles, symbole de Prague, est un incontournable des touristes. Lieu vivant animé par musiciens, artistes et camelots, il est agréable de s’y balader. Cependant, attention à la foule ! Heureusement que la circulation des voitures y est interdite depuis 1965 !

Le quartier de Josefov

Ancien ghetto juif, le quartier de Josefov fait partie de la Vieille Ville de Prague. Plus austère que les autres quartiers car moins coloré, Josefov n’en ait pas moins charmant et remplit d’histoire. Parmi les grands monuments à ne pas rater : Le musée juif/ vieux cimetière, les synagogues (Espagnol, Pinkas, Vielle-Nouvelle..), et l’hôtel de ville juif.. Plusieurs bâtiments et immeubles misérables ont été démolis pour une construction plus moderne, propre à notre société d’aujourd’hui. C’est le cas de la rue Pařížská (rue de Paris), l’avenue la plus luxueuse de la ville, créant un fort contraste avec les petites ruelles et maisonnettes du quartier juif à deux pas de là… 

2. Quartier de la Nouvelle ville (Nové Město)

Nové Město est l’un des quartiers les plus grands de Prague. A l’époque, il a été construit autour de trois grands marchés : celui du foin, du bétail et des chevaux; aujourd’hui devenu Place Senovazne, Place Charles et Place Venceslas. La Nouvelle Ville est un quartier plus moderne, très commercial et animé.

Place Venceslas

La Place Venceslas est l’une des plus grande place de Prague. Elle est notre Champs-Elysées parisienne, entourée de grandes enseignes, d’hôtels, de cafés, de bâtiments historiques et architecturales, tels que le Musée national ou encore l’église Panny Marie Sněžné. Dominée en hauteur par la statue équestre de Saint Venceslas, on y aperçoit depuis une jolie vue sur l’avenue. Elle se situe non loin des rues commerçantes  Na příkopě et Národní třída, du marché Saint-Gall ainsi que du centre commercial haut de gamme Palladium.

Et aussi :

  • La Place Charles et son parc : idéal pour bouquiner ou organiser un pic-nique.
  • La Maison municipale : salle de concerts de 1300 places (pour certains l’une des plus belles au monde), produisant des spectacles de musique classique, opéra, ballets… Au rez de chaussée se trouve un café prestigieux ainsi qu’un restaurant français. Au sous sol, une petite brasserie.
  • La Maison Dansante : Bâtiment à l’architecture futuriste et surprenant. Au sommet, un restaurant et un café avec possibilité de jeter un oeil au panorama gratuitement. 
  • Naplavka Riverbank  : Quai agréable à longer, offrant la possibilité de se rafraîchir ou de se restaurer avec vue sur le fleuve dans l’un des nombreux bars, cafés.
  • Le théâtre national 
  • Musée Mucha

Autour du Château de Prague

3. Le quartier de Hradcany

Construit sur une colline, le quartier de Hradčany est dominé par le vaste ensemble du château de Prague, offrant un magnifique panorama sur la Vieille Ville et Malá Strana. 

Le Château (Pražský hrad)

Etant l’emblème de l’État tchèque depuis plus d’un millénaire, le château de Prague est considéré comme étant le plus grand château fort médiéval ancien du monde !  Cet ensemble monumental comprenant des lieux cultes, jardins et anciens palais, se fait remarquer de loin par sa grandiose architecturale. Fondé au IXe siècle, il fut autrefois le siège des rois de Bohême avant de devenir celui des présidents de la République.

Horaires: Novembre- Mars : 09h00- 16h00, Avril- Octobre : 09h00- 17h00
Prix : Plein tarif 350 CZk

A faire également :

  • La Cathédrale Saint Guy : D’une splendeur incontournable !
  • la Basilique Saint-Georges 
  • La bibliothèque de Strahov 
  • Le jardin Royal
  • Novy Svet, l’ancien quartier du personnel du château. Pittoresque et charmant.
  • La ruelle d’Or
  • Sanctuaire Notre Dame de Lorette 
  • Palais Schwarzenberg et Palais Sternbergmusées nationaux de sculptures et peintures

4. Le quartier de Mala Strana

Mala Strana est l’un de mes quartiers préférés de Prague ! Situé entre la Vltava, les collines du Château et de Petřín, elle est le « Petit côté » de la Vielle Ville, accessible par le pont Charles.

Le quartier de Mala Strana est l’un des plus anciens de la capitale et une véritable pépite architecturale ! Maisons baroques, médiévales, église gothique, palais (Thun, Wallenstein, Lobkowicz, Morzin)… Les jardins ne sont pas à négligés également et offre de nombreux panoramas sur la ville comme celui de Vrtba

Mala Strana est un quartier plus calme que la Vieille Ville et je te conseille d’y aller tôt le matin afin d’éviter au maximum les touristes. Ses ruelles et ses petits recoins offrent une perspective différente de Prague, plus intimiste, romantique, « villageois » ou encore « vacancier ». Une parenthèse bienvenue à l’écart du monde, du traffic, de la cohue, des magasins bruyants… ne donnant pas l’impression d’être dans  une capitale. Magnifique quartier historique ayant conservé toute son authenticité.

Métro : Malostranská, ligne A.
Tramway : lignes 12, 20, 22 et 91.(ci-dessous)

Le Mur Lennon

Le mur Lennon est bien plus que de la street art ! Rendant hommage à John Lennon, ce mur est un symbole d’espoir, de liberté d’expression et de paix. Il est couvert de graffitis depuis 40 ans et est une oeuvre d’art infinie. Ne manque pas ce lieu insolite.

Accès : n°12, 20, 22 et 91 ou tro A (Malostranská).

Et aussi :

  • Parc de Letna
  • Parc de Kampa
  • Le jardin Wallenstein
  • L’église Saint-Nicolas
  • La tour Judith

5. Vinohrady

Quartier bourgeois comportant nombres de villas et de façades d’immeubles richement décorées. Signifiant « vignobles » en Tchèque, Vinohrady est connu pour sa vie social trépidante, ses bonnes adresses, bars à vins, cafés, restaurants divers et clubs. Le quartier comprends également plusieurs parcs offrant de belles vues sur la ville… Le quartier est plutôt tranquille, délaissé par les touristes qui y préfèrent la Vielle Ville, Mala Strana ou encore Hradcany. Une très bonne excuse pour y passer pour une pause repas. Pourquoi pas pour y goûter les meilleurs falafels et houmous de la capital chez Paprika ? Retrouve l’adresse ICI !

La place de la paix

La place de la paix (Náměstí Míru) est une jolie place axée autour de l’église Sainte-Ludmila. Assez grande, des événements y sont organisés à certaines périodes de l’année. Ici, un des innombrables marché de Noel à Prague.  

6. Pétrin

La colline de Petrin domine le paysage avec sa « Petite Tour Eiffel», visible de loin. Bien qu’elle ne soit pas très élevée (327m d’altitude), il est difficile de passer à côté. Accessible via un funiculaire, la colline de Petrin est un quartier à part entière : Restaurants, hostels, monastère, église, planétarium… Mais c’est surtout de l’incroyable panorama que tu te souviendras !

Découvre ci-dessous la carte interactif des quartiers de Prague par couleur :
– Marron : Hradcany
– Rose : Mala Strana
– Orange : La Vieille Ville
– Bleu : La Nouvelle Ville
– Violet : Vinohrady
– Vert : Petrin
– Jaune : Lieux testés et recommandés pour boire ou prendre un repas/

Prêt à boucler tes valises pour la capitale Tchèque ? N’hésites pas à regarder ICI mes TOP 5 de mes adresses gourmandes et healthy à ne pas rater Prague. Si tu as aimé l’article, n’hésites pas à laisser un commentaire ou à me suivre sur INSTAGRAM

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Prague+%3A+Les+plus+beaux+quartiers&url=http%3A%2F%2Fwww.crazyfrenchtraveler.com%2Fprague-les-plus-beaux-quartiers%2F&via=">">Tweetez
0 Partages

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Inscris-toi à la Newsletter !

Entre ton email et suis mes aventures ! Apprend à voyager plus longtemps et moins cher !

Subscribe!